Le Miroir Primaire

Comment ont était crées les miroirs ?

 

Les 18 miroirs de béryllium légers spéciaux du télescope spatial James Webb de la NASA ont faits 14 arrêts dans 11 lieux différents à travers les États-Unis pour compléter leur fabrication.
Les 18 segments de miroir formeront l'immense miroir primaire du télescope Webb.

 

Les miroirs sont fabriqués dans les mines de béryllium dans l'Utah, puis se déplacent à travers le pays avant leur traitement et polissage. En fait, les miroirs font des arrêts dans huit États.
 

Ainsi, certains Etats sont visités plus d'une fois, avant de cheminer vers l'Amérique du Sud pour le décollage et le début de leur dernier voyage dans l'espace.

 

Afficher l'image d'origine

Crédit:NASA

 

Détails des journées de fabrication des miroirs:

 

Voyage 1: De la mine de Brush Wellman Inc. dans les montagnes de Topaz-Spor de l'Utah, du béryllium en poudre est extrait et transporté à l'installation de Brush Wellman à Elmore, Ohio, où il est tamisé et purifié dans un uniforme blanc de miroir optique.

 

Voyage 2: Pour AxSys Technologies à Cullman, en Alabama, où l'arrière de chaque "blanc" est faite en une structure en nid d'abeilles alléger, et ils fournissent également la mise en forme générale de la face du miroir.

 

Voyage 3: Pour L3 Communications, Tinsley Laboratories de Richmond, en Californie, où les segments sont polie à une forme lisse et exacte, ensuite testés à la température ambiante.


Voyage 4: Pour Ball Aerospace & Technologies Corp. à Boulder, au Colorado, où les montures et des actionneurs sont attachés aux segments de miroir, et les vibrations et les tests optiques sont faites.


Voyage 5: Pour les rayons X et installation cryogénique (XRCF) à Huntsville, Alabama, où Ball effectue des essais optique (cryogénique) à vide froid de segments afin de générer une carte des distorsions froides prévues comme une carte à Tinsley Labs.


Voyage 6 : Retour à Ball Aerospace & Technologies Corp., Boulder, Colorado, pour éliminer monture et actionneurs.


Voyage 7: Retour à L3 Communications, Tinsley Laboratories de Richmond, en Californie. Où chaque miroir est affiné par polissage à l'opposé des valeurs d'erreur de surface dérivé de tests super-froid de l'XRCF. Maintenant, la distorsion qui se produit dans l'espace-froid
devrait effectivement parfaire le miroir.


Voyage 8: Retour à Ball Aerospace & Technologies Corp., Boulder, Colorado, à nettoyer les segments des miroirs pour préparer le revêtement.


Voyage 9: Pour Quantum Coating, Inc., Moorestown, New Jersey, où l'or est évaporé au cours des segments dans la chambre à vide et il forme un revêtement très mince sur la surface lisse du miroir.


Voyage10: Retour à Ball Aerospace & Technologies Corp., Boulder, Colorado, pour réassembler les segments de miroir avec monture et actionneurs. Les essais de vibration final sont effectué.


Voyage 11: Retour à la XRCF à Huntsville, Alabama, où Ball effectue les tests cryogénique finale, pour les essais d'acceptation sur les segments.


Voyage 12: Pour la NASA Goddard Space Flight Center, Greenbelt, Maryland, où le personnel de l'ITT Corporation, Rochester, New York, assemble le télescope et l'attache au module de bord. Les Tests acoustiques et de vibrations sont effectuées.


Voyage 13: Pour la NASA Johnson Space Center, à Houston, au Texas, pour les essais cryogénique finale de l'ensemble du télescope.


Voyage 14: Pour Northrop Grumman, de Redondo Beach, en Californie, pour l'intégration de l' assemblage avec l'engin spatial et pare-soleil.


Voyage 15: Pour le Centre spatial guyanais, à Kourou, en Guyane française, pour le décollage sur une fusée Ariane 5 et le début du voyage millions de mile du télescope Webb.

 

Le miroir primaire est un miroir segmenté d'un diamètre de 6,5 m environ, et d'une masse de 705 kg, qui se compose de 18 éléments hexagonaux en béryllium de 1,3 mètre de large.
Celui ci est sous forme hexagonal afin de gagner de la place lors du transport et de la lumière lors de l'observation dans l'espace.

 

Schéma entre le miroir de Hubble et le JWST:

 

Afficher l'image d'origine

Crédit:NASA

 

Photo d'un miroir:

Afficher l'image d'origine

Crédit:NASA

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 02/02/2017

×